Élections 2018

#BetterAtWork

 

Présentation générale

45 ans de solidarité pour la défense et l’amélioration des conditions de vie et de travail

Si ses origines remontent aux années 1960, l’Union Syndicale a été fondée en 1973. Depuis lors, l’Union Syndicale intervient au premier plan dans les discussions et réflexions sur les modalités et conditions de travail de ses membres et de leurs collègues. On lui doit également de nombreuses avancées pour l’amélioration de l’environnement de travail.

Faire attention à VOUS

En plus de représenter les intérêts de ses membres dans les négociations collectives avec les différentes administrations, l’ Union Syndicale vous accompagne individuellement face aux nombreuses difficultés que vous rencontrez. Cela va de l’assistance juridique en cas d’audience disciplinaire aux conseils en matière d’égalité des chances et de harcèlement, de droits à la pension, de promotions, d’allocations ou d’avantages médicaux.

L’ Union Syndicale investit plus que n’importe lequel autre syndicat de la fonction publique dans la défense juridique.

La taille compte

Au-delà de son engagement historique en faveur de la protection de ses membres et de leur bien-être au travail, l’USB est aussi le plus grand syndicat de la fonction publique européenne.

L’Union Syndicale Bruxelles regroupe les adhérents de toutes les institutions et organisations européennes à Bruxelles, ainsi que ceux travaillant dans les représentations, les délégations hors Union européenne et certaines agences. Elle est membre fondateur de l’Union Syndicale Fédérale (USF) qui a des adhérents sur tous les lieux d’affectations de la Commission et des autres institutions européennes.,

L’USF est la seule fédération syndicale dans la fonction publique européenne et internationale affiliée à la Fédération syndicale européenne des services publics (FSESP) (EN), la branche Service public de la Confédération européenne des syndicats (CES). Cette branche représente 8 millions de travailleurs issus de 193 groupes syndicaux du secteur public répartis dans plus de 33 pays européens. La FSESP fait aussi partie de la CES et de la Confédération syndicale internationale (CSI).

De par ces affiliations, l’Union Syndicale jouit d’un accès incomparable à une vaste réserve de ressources et d’expériences à utiliser au profit de ses membres.

Si cette dimension internationale décuple la portée et l’influence de l’ Union Syndicale, nous restons en prise directe avec nos membres et leurs préoccupations en nous appuyant sur des représentants locaux au sein des différentes institutions ou agences et dans de nombreux comités du personnel.

Pourquoi un syndicat ?

Les conditions de travail au sein des institutions européennes ont subi des attaques répétées ces dernières années. Les États membres, par exemple, tentent d’abolir la méthode d’adaptation annuelle des rémunérations depuis 45 ans et les indemnités d’expatriation depuis 40 ans.

Le maintien de ces mesures n’est pas dû à la sagesse et la bienveillance de l’employeur, mais bien aux actions déterminées (y compris des grèves) et négociations habiles de syndicalistes dévoués et expérimentés. Leur ténacité, Union Syndicale en tête, a une fois encore fait la différence.

Dans le climat économique actuel, la tendance est aux coupes salariales, de personnel et à la précarisation de l’emploi. Les institutions européennes ne sont pas à l’abri. Sans une résistance collective organisée à ces pressions, nous pourrions perdre beaucoup. En effet, les récents reculs, tel que le passage de 37,5 heures à 40 heures par semaine induit par la réforme de 2014 sur le temps de travail, ne seraient pas survenus si nous étions restés unis et donc forts.

L’ Union Syndicale promeut une unité et une solidarité réelles au service de meilleures conditions de travail et de vie, tant matérielles qu’immatérielles.